Coucou la Suisse à Berne

Le canton de Berne

Notre nain de jardin fugueur, Peter, part aujourd'hui à la découverte du grand canton de Berne. Un géant, avec son million d'habitants et son territoire qui s'étire du Jura jusqu'aux Alpes. Il est tôt, très tôt, lorsque nous atteignons la région de l'Emmental. Une large vallée, tout à l'est du canton, qui produit le fromage suisse le plus vendu à l'étranger : l'Emmental.

Emmental en Suisse Direction les hautes collines, au fond de la vallée, là où les fromagers vivent isolés, six mois par année.

6 heures du matin. La journée vient de commencer pour Andréa et son père, avec la traite des 18 vaches et des 7 chèvres.

Le lait est ensuite récolté dans ce grand chaudron, où il est écrémé. Ainsi, le fromage sera moins gras.

Journaliste
Quelle température devez-vous obtenir ?

Andréa, fromager d'alpage
32°C, pas un de plus, pas un de moins.

Juste le temps d'avaler un copieux petit déjeuner, forcément maison : la crème, le beurre, le pain, la confiture, les œufs… tout vient d'ici, rien n'a été acheté.




2 heures plus tard, le lait s'est solidifié. A l'aide cet outil, Andréa coupe la masse jusqu'à l'obtention de petits flocons. Le fromage est désormais séparé du petit lait, le moulage peut commencer.

Durant les prochaines 24 heures, cette meule sera retournée 5 à 6 fois, pour en chasser le résidu de petit lait. Le lendemain, elle descendra à la cave, rejoindre les autres meules, qui vieillissent à 15°C, dans une humidité de 80%.

Ici, le fromager les bichonne : bains de sel, massages de poivre. Dans 6 mois, les fromages seront prêts à être vendus.

Andréa et son père produisent de l'Alpkäse, le fromage des Alpes. Une spécialité qui se répand dans toutes les fromageries alpines. Un fromage à pâte dure, salé, qui se déguste simplement sur un morceau de pain.

Le secret de son goût si particulier, ce sont les pâturages qui nous entourent. Une herbe tendre et nutritive ; les vaches se régalent et nous aussi.

Nous laissons Andréa et son père dans leurs collines, ils ne redescendront qu'aux premières neiges. Notre route continue à l'est, en direction de la capitale de la Suisse ; la ville de Berne.

Le Palais Fédéral à Berne Berne ville, 130 000 habitants, enlacés par le cours de l'Aare. Depuis 1848, c'est donc le siège des autorités suisses et l'une des plus petites capitales d'Europe.

Petite, mais coquette. Tellement coquette que la vieille ville est classée au Patrimoine de l'UNESCO ; c'est dire si les ruelles sont belles.

Quel plaisir de se perdre dans ses arcades commerçantes ! 6 kilomètres de vieilles pierres, à l'abri du soleil. Des bancs invitent à la paresse, devant des vitrines à la beauté saisissante. Elles remportent chaque année de nombreux prix internationaux de décoration.

La vieille ville est dominée par le plus haut clocher de Suisse, celui de la cathédrale Saint-Vincent, à 100 mètres du sol.

Pas d'ascenseur, mais un étroit escalier à vis, et enfin, la plus grosse cloche de Suisse, qui atteint le poids respectable de 10 tonnes… et quelques poussières.

Depuis toujours, l'histoire de Berne est liée de gros mammifères, qui gambadaient autrefois dans les forêts alentours : les ours. Ils figurent d'ailleurs sur le drapeau du canton. Aujourd'hui, les ours ne terrifient plus la région, ils se contentent d'amuser la galerie, dans leur célèbre fosse aux ours.

La fosse aux ours à Berne Pour s'attirer leur faveur, mieux vaut s'armer d'un sachet de friandises, vendu à quelques pas d'ici. Des carottes, des tomates, quelques pommes… ils adorent.

La fosse aux ours est une tradition qui remonte au 15e siècle. Ils sont tellement populaires ici qu'une Bernoise leur a même fait un don fou : une rente à vie.

Pourtant, Berne et ses touristes ont dû apprendre à vivre sans leur fosse, puisqu'une nouvelle loi leur interdit désormais de détenir des animaux de cette façon. Un nouvel espace a donc été construit. La fosse a disparu mais les ours sont toujours là.

A Partir de là, les vallées se resserrent et les sommets touchent les nuages. Plus loin que la ville de Thoune et son lac, ce sont les Alpes.

Les Alpes et les Préalpes occupent à elles seules 60% de notre petite Suisse. Une centaine de sommets dépasse les 4000 mètres, on y recense 1800 glaciers.

A Stechelberg, nous avons rendez-vous avec les montagnes. Mais il faudra beaucoup de patience et beaucoup de courage pour atteindre, à près de 3000 mètres d'altitude, le Schilthorn.

Lui, c'est Peter Feuz, le directeur de l'installation. Alors forcément, ça ne l'impressionne pas beaucoup cette cabine qui longe la montagne de façon presque verticale : c'est le trajet en téléphérique le plus escarpé du monde.

Après deux, puis trois téléphériques, le paysage devient sauvage. Ici, la neige s'agrippe toute l'année et les arbres ne poussent plus.

Restaurant tournant Piz Gloria au Schilthorn Après plus d'une heure dans le vide, nous nous offrons alors le privilège rare des alpinistes : l'ascension d'un sommet. Sans le moindre effort, nous voilà face au majestueux massif de la Jungfrau. Une vue époustouflante, à 360°, qui se perd dans les brumes de l'horizon.

A cette altitude, là où l'être humain ne vit plus, un projet fou voit le jour : la construction d'un restaurant panoramique. Un restaurant vitré qui tournerait sur lui-même, grâce à l'énergie du soleil.

Dans le milieu des années 60, une telle construction relève du défi. Et pourtant, c'est James Bond lui-même qui inaugure le bâtiment en 1967. Le film "Au service secret de sa majesté" est tourné sur place.

Posé à 2970 mètres précisément, le restaurant entoure le sommet, solidement accroché aux parois, depuis plus de 30 ans. C'est dans cette pièce, normalement interdite au public, que sommeille, dans un beau désordre le sommet de la montagne.

La nuit tombe et tout le monde quitte le bâtiment. Si le vent se lève, le danger guette. Notre balade à Berne se termine dans ses montagnes, à l'heure à laquelle les nains de jardin redeviennent… des nains de jardin.

Texte complet de l'émission "Coucou la Suisse - Canton de Berne"


Le canton de Berne (BE) en Suisse

Ce très grand canton, le deuxième plus grand de Suisse derrière les Grisons, sert de frontière entre les locuteurs français et allemands. Si on y parle surtout l'allemand, le français reste la langue officielle dans une partie du Jura bernois et du Mitteland, au nord du lac de Bienne. Cette particularité linguistique a engendré un mouvement indépendantiste dans le Jura francophone, aboutissant à l'autonomie de la région concernée et à la création d'un nouveau canton, le Jura en 1978. Une minorité de villages jurassiens francophones a choisi de rester rattachée au grand canton de Berne.

Le canton de Berne chevauche toute les principales régions suisses : le jura au Nord, le plateau au centre, les Préalpes et les Alpes au Sud. On y dénombre de nombreux sommets culminant à plus de 4000 mètres d'altitude, comme la Jungfrau, le Lauteraarhorn, le Shreckhorn et le Mönch.

Sa population avoisinant le million d'habitants représente près d'un septième de la population totale suisse.


Informations pratiques

Superficie

5'959 km2

Population

992'617 habitants

Chef-lieu

Berne (Bern)

Langues officielles

Allemand (86%) et français (11%)