Coucou la Suisse à Obwald


Le canton d'Obwald

Notre nain de jardin fugueur, Peter, s'évade aujourd'hui dans le minuscule demi-canton d'Obwald. Obwald, c'est en Suisse-allemande au milieu de la Suisse très précisément. Obwald, ça signifie la forêt du dessus, c'est donc une région de montagnes, mais aussi de petits lacs turquoises, de prairies vert tendre, bienvenue en Suisse centrale, en pleine carte postale.

Le lac des Quatre-Cantons La capitale de ce petit demi-canton, c'est Sarnen. Sarnen possède son propre lac. Tout petit, tout mignon et très tranquille. Ici, c'est le paradis des randonneurs et des canards.

Obwald est divisé en deux. Et pour atteindre notre prochaine étape, nous quittons un instant le canton pour… hop! Y revenir. On monte, on monte, on monte, jusqu'à la station d'Engelberg.

Engelberg, c'est une petite ville curieuse, perdue dans les montagnes. Nous sommes au pied du plus haut sommet de Suisse centrale, le Titlis à 3020 mètres d'altitude. Si Engelberg est aujourd'hui célèbre dans le monde entier, c'est aussi grâce au chanteur suisse Stefan Eicher. Il a donné le nom de cette petite ville à son premier album "Engelberg". Pourquoi ? Simplement parce que c'est ici qu'il l'a enregistré, dans le petit casino de la ville transformé pour l'occasion en studio d'enregistrement.

Il faut croire qu'Engelberg, la montagne des anges, porte chance puisque Eicher est devenu une star.




Là, nous sommes arrivés au bout de la vallée, il faut revenir sur nos pas. On vous emmène maintenant dans un village très particulier.

Sachseln, ce n'est pas tout à fait un village comme les autres. Si vous tirez deux traits sur la Suisse, un en long, un en large, et bien au milieu exactement de la Suisse, il y a Sachseln. C'est donc le centre de la Suisse

Et oui. Sachseln ressemble à tous les autres villages mais ici, on est au centre du centre de la Suisse. Les experts ont calculé ce point très précis il y a une quinzaine d'années, comme si le cœur de la Suisse tenait en équilibre sur un point central. Et leurs recherches les ont emmené ici, à Sachseln, qui est devenu le centre exact de notre petite Suisse.

On reprend la route qui s'enfile entre les prairies, les vaches et les chalets. Le canton d'Obwald nous offre ses plus beaux paysages, on continue à grimper.

Quelque-part au milieu des alpages, ce petit pont en bois n'est pas un pont ordinaire. On l'appelle le Hohe Brücke.

Le Hohe Brücke, comme son nom l'indique, est un pont haut. En fait, c'est le plus haut pont d'Europe en bois. Il est suspendu à plus de 100 mètres de la rivière mais pour s'en rendre compte, il faut avoir le courage de jeter un oeil.

Le col du Brunig à Obwald Le pont franchit les impressionnantes gorges du Ranft, que la rivière Melchaa a creusé durant des millénaires. Avant la construction du pont, les habitants devaient contourner le ravin, en descendant d'un côté pour remonter de l'autre… le détour était pénible. Il y a 100 ans, la construction du Hohe Brücke change tout. Et il est haut, tellement haut, qu'il a fallu installer ces filets de sécurité. On peut se pencher, mais il faut rester prudent.

A partir de là, on peut encore monter plus haut en empruntant la route qui s'engouffre dans les montagnes. On arrive aux frontières de notre petit canton d'Obwald. Plus loin, c'est le canton de Berne.

C'est le sommet d'une montagne qui fait office de frontière. Le col du Brunig est à 1007 m,ètres d'altitude exactement. Et au col du Brunig, c'est un copain à Peter qui nous souhaite la bienvenue. Etonnant non, de rencontrer un nain de jardin géant au sommet d'une montagne.

Le grand nain reste ici, moi je repars avec mon petit Peter. La balade se termine à l'heure à laquelle les nains de jardin redeviennent… des nains de jardin.

Texte complet de l'émission "Coucou la Suisse - Canton d'Obwald"


Informations pratiques

Superficie

490,6 km2

Population

36'115 habitants

Chef-lieu

Sarnen

Langue officielle

Allemand

Photos

Coucou la Suisse
Coucou la Suisse
Coucou la Suisse
Coucou la Suisse
Coucou la Suisse
Coucou la Suisse