La Tour de l'Horloge à Berne

Zytglogge, la Tour de l'Horloge à Berne

Zytglogge (Zeitglockenturm), la Tour de l'Horloge à Berne

Zeitglockenturm en allemand ou Zytglogge en Bernertütsch, le patois bernois. La Tour de l'Horloge se trouve au bout de la très animée Marktgasse. Erigée en 1191, c'est le plus vieux monument conservé à Berne. Première porte de la ville, elle servait autrefois de frontière à l'Ouest de Berne.

Chaque heure, l'horloge offre un spectacle étonnant : 4 minutes avant l'heure pleine, des figurines peintes se meuvent, un coq hurle tout en battant des ailes : c'est le signal pour les ours qui défilent en cortège effectuant autant de tours qu'il y a d'heures, au son des cloches du fou du roi.

Le coq hurle encore et le dieu Chronos retourne son sablier. Alors seulement le chevalier Hans von Thann frappe la grande cloche qui sonne les heures.

Chronos compte attentivement les coups, le lion hoche de la tête et le coq chante une troisième et dernière fois… le spectacle est terminé.

Sous l'arche sont présentées les mesures étalons utilisées autrefois par la population, comme le pied suisse ou le pied bernois. On y découvre aussi 4 grandes peintures relatant les origines de la ville et son développement.

Zeitglockenturm à Berne A l'intérieur de la tour, les curieux peuvent observer le mouvement de l'horloge qui présente la rareté de fonctionner aujourd'hui encore avec son mécanisme d'origine. Il reproduit ingénieusement le mouvement des astres.

La tour de l'horloge représente le point kilométrique zéro de la ville de Berne. Chaque nuit, elle est illuminée.

L'office du tourisme de la ville de Berne organise des visites guidées de la tour de l'horloge. Elles durent 50 minutes, les personnes intéressées ont rendez-vous au pied de la Tour selon les horaires sous mentionnés ; les guides s'expriment en allemand, français et anglais ; italien et espagnol sur demande.