Coucou la Suisse à Soleure


Le canton de Soleure

Allez, c'est parti pour une folle virée dans le canton de Soleure avec ce gredin de nain de jardin qui n'en finit plus de s'enfuir. Soleure, c'est à quelques grandes enjambées de notre Suisse romande. Au pied des petites montagnes jurassiennes, là où s'écoule la rivière de l'Aare.

La ville de Soleure en Suisse Me voici à Soleure, l'une des plus belles villes de Suisse. Et probablement l'une des plus mystérieuses aussi. Ici, tout ou presque se compte par 11. On va vous expliquer ça.

Il y a 11 fontaines… 11 musées… 11 églises… Et même cette horloge, avec ses 11 cadrans et ses 11 cloches, n'indique que 11 heures.

Curieux… vous avez dit curieux ? Et pourtant, il y a encore plus délirant.

Prenez cette cathédrale, la cathédrale Saint Urs. C'est le bâtiment le plus célèbre de la ville. Qui s'en douterait et pourtant… ici plus qu'ailleurs, le chiffre onze est partout.

Sa construction d'abord. De 1762 à 1773, elle a duré précisément 11 ans. Sa hauteur ensuite. Du sol au coq de la girouette, elle mesure 66 mètres, 6 x 11. Mais le mythe ne s'arrête pas là. L'escalier est composé de 3 x 11 : 33 marches. Et à l'intérieur, la légendes des Onze continue…

Les bancs sont disposés par rangs de 11. Et même le nombre des tuyaux de l'orgue se divise par 11.




C'est dans cette cathédrale justement que l'on trouve l'explication de cette légende. Une cathédrale construite à la mémoire de deux hommes, Urs et Victor, les héros de la ville. Ils étaient membres de la 11e légion thébaine. L'histoire n'est pas très drôle mais tout part de là.

Urs et Victor, les "onzièmes hommes", deviennent des saints. Puis, Soleure entre dans la Confédération suisse. C'est le 11e canton. Le 11… encore et toujours le 11. La curieuse légende continue.

Peut-être avez-vous déjà entendu cette expression typiquement romande "Etre sur Soleure". Même si ce n'est pas très recommandé d'en faire autant, je vais vous raconter cette histoire car ma foi, elle est vraiment amusante. Nous remontons le temps à l'époque où les bateaux remplaçaient les voitures.

A cette époque, les producteurs de vin romands chargeaient leur cargaison sur des voiliers qui remontaient la rivière de l'Aare jusqu'à Soleure. Le voyage était long et pour passer le temps, ils n'hésitaient pas à se servir dans la marchandise. Arrivés à Soleure près de cette maison, ils étaient forcément un peu ivres d'où cette curieuse expression " Etre sur Soleure " quand quelqu'un à trop bu. Elle est encore utilisée de nos jours.

Vous l'aurez compris, les Soleurois ont beaucoup d'humour. Et pour preuve, je me promène ici dans la "Barfüssergasse", la Rue des Pieds Nus.

Et de l'autre côté de la rivière, voilà la "Krummturm". En français, la Tour Tordue avec son clocher de biais.

Cigogne à Altreu (Soleure) en Suisse Ici à Altreu, on peut observer un gros oiseau migrateur qui avait totalement disparu de Suisse il y a encore 50 ans… Regardez sur les toits !

La cigogne blanche peut mesurer plus d'un mètre. Elle niche au sommet des arbres et des cheminées, construisant grossièrement un nid de brindilles et de roseaux. C'est probablement l'oiseau européen le plus connu et le plus mythique. Ne dit-on pas que ce sont les cigognes qui amènent les bébés ?

Et bien frémissez petits humains, car qui apportera les bébés lorsque les cigognes auront disparu… La cigogne blanche reste aujourd'hui encore une espèce sérieusement menacée. Dans le monde entier, on en compte moins de 200'000. Et en Suisse, la situation fut pire encore.

En 1949, cette espèce s'était totalement éteinte ; il n'y avait plus aucune cigogne blanche dans notre pays. Ici à Altreu, un homme va tout changer. Il s'appelle Max Bloesch et il décide de forcer les cigognes à vivre ici en espérant qu'ensuite, elles reviennent d'elles-mêmes.

Le site d'Altreu est idéal ; la rivière de l'Aare coule à quelques mètres des habitations et des champs entourent le village. Un formidable garde-manger pour les cigognes, friandes de poissons, de grenouilles et de petits mammifères.

Après plusieurs années, la méthode fonctionne. Les oiseaux s'envolent en automne, migrent vers les pays chauds puis reviennent à Altreu au printemps. Elle fonctionne tellement qu'Altreu devient l'hôte de la plus importante colonie de cigognes en Suisse ; plus d'une centaine d'oiseaux nichent ici.

Altreu s'endort au son des claquements de bec, Peter retourne sur son gazon… à l'heure à laquelle les nains de jardin redeviennent des nains de jardin.

Texte complet de l'émission "Coucou la Suisse - Canton de Soleure"


Informations pratiques

Superficie

790,5 km2

Population

259'836 habitants

Chef-lieu

Soleure (Solothurn)

Langue officielle

Allemand

Photos

Coucou la Suisse
Coucou la Suisse
Coucou la Suisse
Coucou la Suisse
Coucou la Suisse
Coucou la Suisse