Coucou la Suisse à Schwyz


Le canton de Schwyz

Notre nain de jardin fugueur Peter nous emmène aujourd'hui à Schwyz, le plus grand des petits cantons de Suisse centrale. Avec ses 111'000 habitants, il fait figure de métropole face à ses petits voisins. Faut-il le rappeler ? Schwyz, Uri et Unterwald ont donné naissance à la Suisse en concluant en 1291 une alliance historique. Aller à Schwyz, c'est un peu revenir à ses origines, là où la Suisse bat plus fort.

Couteau suisse à Schwyz La petite ville de Schwyz semble prisonnière de ses montagnes, les Mythen et le Rotenfluh, qui culminent à près de 1900 mètres. Car Schwyz, c'est un pays de montagnes, et le chef-lieu du canton s'accroche comme il peut à sa colline. Toute la ville est en pente, les habitants entretiennent leurs beaux mollets. Sur la place centrale, de biais, l'Hôtel de Ville, le clou du spectacle. Ses façades rappellent les moments les plus héroïques de l'histoire suisse, la bataille de Morgarten et le pacte de 1291.

Trêve d'histoire, passons aux choses sérieuses. La ville de Schwyz a inventé le Victorinox, l'ambassadeur de marque, le couteau suisse de légende.

Il fait ses premiers pas dans l'armée suisse il y a plus d'un siècle. Avant de séduire les soldats américains qui ont la bonne idée de le ramener aux Etats-Unis. Le couteau suisse devient une star, il figure dans les collections des Musées d'art et dans l'équipement officiel des astronautes de la NASA. Les derniers nés de la marque font altimètre et baromètre, ils permettent de transférer des données et s'adaptent même aux gauchers.




A Schwyz, il est donc facile de s'acheter un couteau suisse. Il est en revanche plus difficile de choisir entre l'un des 500 modèles du catalogue.

A défaut d'inspiration, Peter me suggère de choisir le modèle de base, genre MacGyver. On ne sait jamais, ça pourrait servir. Et pour prouver que la sympathie des gens du coin n'est pas une légende, Madame nous offre le couteau, en souvenir de la petite ville de Schwyz.

Einsiedeln en Suisse En empruntant la route qui gravit la montagne, on rejoint Einsiedeln et ses 12'000 habitants.

Au premier regard, cela paraît incroyable qu'une petite ville se soit nichée ici. Et au deuxième coup d'oeil, on aperçoit un édifice majestueux, l'Eglise abbatiale.

Nous sommes sur l'autoroute des pèlerins en route pour Saint-jacques-de-compostelle, en Espagne. Ils marchent religieusement s'arrêtant ci et là, pour recevoir le gîte et la nourriture. Einsiedeln est un passage clé, chaque année 200'000 pèlerins viennent ici se recueillir.

Schwyz est un canton sauvage. Montagnard et à la fois lacustre, tous les animaux des Alpes, ou presque, y trouvent refuge. Souvent, ils se cachent. Mais à Goldau, un parc animalier les rapproche un peu de l'être humain.

Nous sommes à l'intérieur d'un vaste espace, intact. Il regroupe 800 animaux, 100 espèces différentes, dont la majorité vit en Suisse. Monica est une jeune étudiante zürichoise en biologie. En été, elle devient ranger et guide les visiteurs à travers le parc.

Monica, Ranger au parc animalier de Goldau :
Alors, ce sont des cerfs qui peuvent aller où ils veulent ici, dans cette région du parc. Et c'est très joli pour les enfants spécialement parce-qu'on peut leur donner quelque-chose à manger et on peut les caresser mais seulement si le cerf veut.
Esther, journaliste :
Sinon, il mord ?
Monica :
Si il ne veut pas, alors il part.

D'autres animaux vivent en cage. C'est le cas du lynx, un félin réintroduit dans le Jura suisse, qui visiblement se plait, se reproduit et étend son territoire. Ce mammifère carnivore ne s'attaque pas à l'homme, les lièvres et les cerfs ont beaucoup plus de souci à se faire.

Zoo de Goldau en Suisse Ce jour-là, nous sommes chanceux. En pleine journée, de petites oreilles, poilues à l'extrémité, apparaissent derrière le feuillage. Le lynx. grand seigneur, nous offre le privilège de sa présence.

Les vedettes du parc, ce sont les loups, qui font leur grand retour dans les Alpes. Ils occupent un gigantesque espace forestier, à l'écart des autres animaux.

Une trentaine d'enfants a passé la nuit ici, dans la paille, à quelques mètres seulement du grillage des dangereux prédateurs. Durant une semaine, ces jeunes vacanciers découvrent les différents animaux qui vivent en Suisse, leur nourriture, leur mode de vie. A la fin de ce stage, ils seront rangers à l'intérieur du parc et pourront partager leurs connaissances.

Pour l'instant, l'atelier se concentre sur les loups. Les apprentis rangers nous accompagnent devant le grillage.

Interviews
Enfants apprentis-rangers

< Jeune garçon >J'aime les animaux, en particulier les lynx et les loups. C'est pour cela que me suis inscrit ici.

< Jeune fille > Moi, je n'ai pas d'animaux et je désirais les connaître mieux.

A contrecoeur, nous quittons l'univers un peu magique de Goldau, les apprentis rangers ont du travail. D'autant plus que nous sommes attendus… par la Reine des Montagne, rien que ça, le plus haut sommet du canton.

Le Mont Rigi a une histoire, une belle histoire. En 1871, c'est le premier sommet en Europe qu'un chemin de fer parvient à gravir. Un train à crémaillère développé par l'ingénieur suisse Riggenbach. Le Rigi invente le tourisme d'altitude et tout le monde s'y presse, aujourd'hui, rien n'a changé.

Deux trains à crémaillère et six téléphériques amènent les visiteurs à quelques pas du sommet.

Le Mont Rigi en Suisse Pour une fois, il n'y pas que les escaladeurs qui peuvent s'offrir cela : une vue sur toute la Suisse, jusqu'à la Chaux-de-Fonds. Par temps clair uniquement, et pas de bol, le temps change très vite en montagne.

A 1787 m, nous nous offrons un dernier panorama et un rafraîchissement avant de redescendre vers ce superbe lac que nous venons d'entrevoir… le Lac des Quatre Cantons.

Une petite route sinueuse se glisse entre l'eau et les montagnes. L'Axenstrasse borde le lac comme elle peut, s'enfilant souvent dans des tunnels pour éviter les montagnes qui lui barrent le passage. A la sortie du Gothard, c'est l'une des routes les plus encombrées de Suisse. C'est vrai que ça n'avance pas beaucoup, mais heureusement, le paysage calme les nerfs, on finit presque par apprécier.

Fin du voyage, Gersau, et son poste de douane à l'entrée du village.

Ce n'est qu'une marionnette, mais elle rappelle que Gersau est restée une république indépendante, durant plus de 5 siècles. Ce petit bout de terre de 24 km2 avait ses lois, son chef, ses frontières. C'était alors le plus petit Etat d'Europe. Mais en 1803, Gersau se laisse séduire et rejoint finalement le canton de Schwyz.

Déjà, sur l'autre rive, le Mont Pilate s'entoure de tons pastel. La nuit tombe sur le Lac des Quatre Cantons, à l'heure à laquelle les nains de jardin redeviennent… des nains de jardin.

Texte complet de l'émission "Coucou la Suisse - Canton de Schwyz"


Informations pratiques

Superficie

906,9 km2

Population

149'830 habitants

Chef-lieu

Schwytz (Schwyz)

Langue officielle

Allemand

Photos

Coucou la Suisse
Coucou la Suisse
Coucou la Suisse
Coucou la Suisse
Coucou la Suisse
Coucou la Suisse