Palais des Nations Unies à Genève, ville internationale

Palais des Nations Unies

Palais des Nations Unies à Genève

Le Palais des Nations à Genève, siège européen des Nations unies

Ville internationale, Genève abrite soixante consulats et 250 organisations internationales ; c'est la deuxième ville des Nations Unies, le siège de l'Organisation européenne pour la Recherche nucléaire (CERN), de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), de l'Organisation mondiale du commerce (OMC), de l'Organisation mondiale de météorologie (OMM), de l'Union internationale des télécommunications (UIT), de l'Organisation internationale du travail (OIT)… et j'en passe.

Trois d'entre elles se visitent individuellement, sans réservation préalable ; il s'agit du Palais des Nations Unies, du Musée international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge et de "Microcosm", l'exposition permanente du CERN.

D'abord "Société des Nations" (SDN) au lendemain de la Première Guerre mondiale, puis siège européen de l'Organisation des Nations Unies en 1946, c'est le plus important centre des Nations Unies après son Siège de New York.

Etonnamment, la Suisse qui assista sur son territoire à la création de cette Organisation n'en fit partie qu'en 2002. Les Suisses, majoritairement méfiants des alliances supranationales et viscéralement neutres, ont longuement refusé leur adhésion à l'ONU, craignant que ce soit un premier pas dans l'organisation, militaire cette fois, de l'OTAN.

Cette organisation qui ambitionne depuis près d'un siècle de rétablir la paix dans le monde en forçant tous les décideurs politiques de la planète à discuter autour d'une table, ouvre ses portes aux curieux. Chaque année, 100'000 personnes suivent les visites guidées du Palais.

Le Palais des Nations Unies à Genève Une occasion unique de pénétrer dans les coulisses de la diplomatie, à l'intérieur d'un véritable Palais construit entre 1929 et 1936, un Palais dont la surface est identique à celle du Palais de Versailles. Le "Palais des Nations" s'épanouit au cœur d'un parc verdoyant, l'un des plus grands et des plus prestigieux de Genève, le Parc de l'Ariana. Sur plus de 45 hectares à l'abri de 800 variétés d'arbres centenaires, le Palais dans son écrin de verdure fait face aux eaux tranquilles du Léman, avec les Alpes et le Mont-Blanc en toile de fond.

Ne soyez pas surpris d'y croiser des paons en liberté, c'est le dernier descendant de la famille propriétaire, les Revilliod de Rive, qui imposa cette curieuse condition avant de léguer le parc à la Ville. Aujourd'hui, Genève l'a alloué au siège européen de l'Organisation des Nations Unies mais le souhait de feu son propriétaire est toujours respecté. En souvenir de cette période, trois villas privées datant du début du 19e siècle, ont été conservées sur le terrain du Palais. Elles étaient les résidences de familles bourgeoises ; la villa La Fenêtre (aujourd'hui résidence officielle du Directeur général de l'ONU à Genève), la villa Le Bocage et la villa La Pelouse, qui servent désormais de bureaux).

En fait, le parc des Nations Unies constitue une remarquable galerie à ciel ouvert, présentant quelque unes des sculptures et monuments les plus importants de l'histoire, offerts par des Etats membres, des artistes ou des mécènes privés.

Les visiteurs du Palais des Nations n'y accèdent pas par l'entrée principale mais par le portail de Pregny, 500 mètres plus haut, au n° 14 de l'avenue de la Paix. Le dépôt d'une carte d'identité est obligatoire à l'entrée. Les visites d'une durée de trois heures se font obligatoirement avec un guide, en dix langues.

Dans ce grand bâtiment travaillent près de 3000 fonctionnaires ainsi que 25'000 représentants des 186 pays membres de l'Organisation. 600 réunions y sont organisées chaque année.

Passage obligé des visiteurs, la salle des Assemblées et ses 2000 places, est plus vaste que l'Opéra de Paris.


Informations pratiques

Le Palais des Nations Unies
Service des visites
Avenue de la Paix 14, 1211 Genève
Tél. +41 (0)22 917 48 96
www.unog.ch