La ville d'Herisau en Suisse, capitale d'Appenzell Ext.

Herisau, Appenzell Ext.

Moins coquette que sa petite sœur des Rhodes Intérieures, au premier coup d'œil la capitale des Rhodes Extérieures porte sur elle sa vocation industrielle. Bâti sur une colline pentue au pied de la chaîne préalpine de l'Alpstein, ce village rural s'est progressivement transformé en ville moyenne plutôt fonctionnelle.

Herisau en Appenzell Cependant, en se faufilant dans de petites ruelles pavées, le visiteur découvre de véritables œuvres d'art peintes sur les façades de quelques-unes de plus belles habitations de la localité. Ces grandes maisons de bois, qui s'étagent parfois sur 5 niveaux, datent pour la plupart du 18e siècle.

La Wetterhaus, construite en 1737, présente d'intéressants encadrements de porte et de fenêtre peints en trompe l'œil. Dès le 17e siècle, c'est dans les caves obscures de ces grandes maisons que les femmes de la famille travaillaient les dentelles exportées ensuite dans le monde entier. Si cette activité perdure, elle souffre irrémédiablement de la concurrence étrangère.

Au 16e siècle, c'est la localité d'Herisau qui défia l'abbaye de Saint-Gall en choisissant le protestantisme. Le canton d'Appenzell fut alors définitivement divisé en deux demis cantons distincts et autonomes, les Rhodes Intérieures (catholiques) et les Rhodes Extérieures (protestantes).

À découvrir en Appenzell Ext.


Canton d'Appenzell Ext.