Môtiers au Val-de-Travers

Les Six-Communes à Môtiers, Val-de-Travers

Le village de Môtiers (Val-de-Travers, NE) en Suisse

Le plus beau village du Val-de-Travers concentre l'activité culturelle de la vallée. Môtiers se cache à l'écart de la pénétrante ; il faut la quitter au centre du village de Couvet pour découvrir ce joyau de vieilles pierres et de belles histoires. Jean-Jacques Rousseau lui-même fut séduit par le hameau et y élut domicile en juillet 1762.

Je trouvais le séjour à Môtiers fort agréable et pour me déterminer à y finir mes jours, il ne me manquait qu'une subsistance assurée ; mais on y vit assez chèrement.

Si "le Promeneur solitaire" se plaît à Môtiers, sa présence dérange. Rapidement, les écrits de Rousseau sont condamnés par le pasteur du village et le 6 septembre 1765, des habitants lancent des pierres contre son habitation. Jean-Jacques Rousseau se fait sauvagement chasser par les Môtisans, réfractaires à ses idées progressistes. Le 8 septembre, il quitte définitivement la bourgade pour l'île Saint-Pierre sur le lac de Bienne.

Môtiers abrite aujourd'hui le Musée Jean-Jacques Rousseau sis dans l'ancienne demeure qu'il occupa durant trois ans, sur la rue qui porte son nom (la rue Jean-Jacques Rousseau est adjacente à la Grand Rue). Le petit musée présente une intéressante collection iconographique du philosophe, des manuscrits, des éditions originales ainsi qu'une exposition thématique annuelle.

Il n'empêche… si Môtiers a chassé Rousseau, on pardonne volontiers ce joli village dominé par le clocher de son prieuré millénaire et par son coquet château du 14e siècle perché à quelques kilomètres de là, dans la montagne.

Môtiers au Val-de-Travers La Grand Rue s'étale aux pieds de l'Auberge des Six Communes (ainsi nommée en souvenir de l'union des six communes du haut du Val-de-Travers) ancien marché couvert qui accueille aujourd'hui un restaurant, sans doute la meilleure adresse de la région. La carte est raffinée tout en restant abordable et rien ne vaut de siroter une absinthe fraîche sur la terrasse à l'abri de ses arcades, face aux plus bâtiments du village.

Sur la Grand Rue à gauche, on devine le château Divernois derrière ses hauts murs. Fief de l'une des plus importantes familles de Môtiers, les Divernois, il avait subi le temps et s'endormait derrière ses volets clos. Un couple d'entrepreneurs Saint-Gallois expatriés en Australie est littéralement tombé amoureux de la région et de la bâtisse. Ils s'activent aujourd'hui à lui rendre son éclat d'antan ; façades, boiseries, chauffage, peintures...

En face du Parc Girardier exactement, la "Maison du Terraux" semble évadée d'une peinture de Monnet avec son étang et son pavillon de thé au sommet d'une petite colline. La façade Nord jouxte ce qui fut l'habitation de Jean-Jacques Rousseau.


Pour en savoir plus

Musée Jean-Jacques Rousseau à Môtiers
Grande Rue, 2112 Môtiers
Le billet du Musée consacré à Rousseau donne accès au Musée régional consacré à l'absinthe situé dans le même bâtiment.

Môtiers sur Vallon TV
Avec ses quatre musées, son théâtre, ses festivals de musique ou d’art en plein air, Môtiers est aujourd’hui la capitale culturelle du Val-de-Travers.

Histoire de Môtiers
L'histoire du village de Môtiers sous l'Ancien régime.